[VIDÉO] On a testé pour vous le masque Easybreath

Innovation de l’année 2014 par Decathlon, le masque Easybreath a depuis envahi les plages. Sa promesse ? Respirer dans l’eau comme sur terre. Ça tombe bien car nous, on aime partir en expédition quelque soit les conditions. Des eaux limpides de Croatie aux eaux chaudes de Bali, on s’est mouillées pour vous. Alors, le masque Easybreath véritable innovation oui ou non ?

Bali

LE SNORKELING, QU’EST CE QUE C’EST ?

Le snorkeling ou randonnée aquatique, c’est de la plongée de surface à l’aide de palmes, masque et tuba ! En eaux peu profondes vous pourrez admirer à travers le globe une faune et une flore incroyable avec un équipement simple et à la portée de tous ! Quand vous partez en vacances le snorkeling c’est une activité à ne pas manquer, renseignez vous au préalable sur les meilleurs spots, vous pourrez sans doute y louer des palmes à proximité. Enfin pour ce qui est du masque et tuba, pour des questions d’hygiène nous vous conseillons vivement d’emporter votre matériel, ou même mieux, d’emporter votre masque Easybreath !

 

LE MASQUE EASY BREATH : TOP ET FLOP

Vous l’aurez compris le masque Easybreath est un masque intégral, couvrant donc l’ensemble du visage pour vous permettre de respirer par la bouche ou le nez tout en conservant une étanchéité sur l’ensemble du visage. Débriefons sans plus attendre les bonnes raisons de l’acheter ainsi que celles qui nous font hésiter.

ON AIME

  • Respirer par le nez : eh oui en voilà un vrai privilège sous l’eau ! C’est la véritable innovation de ce masque. Pour tout ceux qui comme nous n’aimaient pas respirer par la bouche, le calvaire prend fin. A nous les heures à palmer sous l’eau sans la moindre gêne, le concept de « randonnée aquatique » est enfin justifié !
  • Le champ de vision à 180° : une fois sous l’eau on se croirait dans un véritable aquarium, fini la vision étriquée, on voit également sur les côtés.
  • Le tuba orange : Certains le trouveront un peu voyant, nous on aime surtout pouvoir le repérer facilement parmi tout les tubas qui flottent à la surface. Ça évite de perdre les copains en excursion, enfin bon, si ce dernier se démocratise Décathlon devra envisager de faire varier les couleurs pour préserver cet avantage.
  • Les sangles textiles : Exit le plastique ! Vous me direz que ça ne change pas grand chose ? Nous on vous dira que depuis, on ne s’est plus arrachées une touffe de cheveux.
  • Le système dry top : En français ? Cela veut dire qu’en cas d’immersion, souhaitée ou non d’ailleurs, l’eau ne rentrera pas par le tuba. De plus, si quelques gouttes viennent à s’infiltrer pendant votre promenade, il y a un système d’évacuation en bas du masque qui empêche l’accumulation.
  • La buée : ce qu’on aime avec elle, c’est qu'il n’y en a pas ! Avec une séparation au dessous du champ de vision, la partie supérieure du masque ne sera jamais embuée, parfait !

ON AIME MOINS

  • Sa taille : On vous rassure tout de suite, le tuba se démonte pour se ranger plus facilement. Il prend toutefois plus de place qu’un masque et un tuba séparé. Lors de nos dernières vacances de deux semaines à Bali, il est toutefois rentré aisément dans un sac de 40L. Le critère n’est donc pour nous pas rédhibitoire, tout dépend du type de vacances. En effet si vous partez un mois ou plus en sac à dos le manque d’espace peut s’avérer plus problématique !
  • Son prix : Certains le juge plus qu’abordable, il est vrai que vous n’aurez sans doute pas besoin d’emprunter pour 39,90€ toutefois, sachez que c’est plus du double d’un bon kit masque et tuba. Enfin, si vous voulez équiper toute la petite famille, le budget peut vite devenir conséquent. A vous de voir donc.
  • La descente sous l’eau : Pour ceux qui comme nous apprécient descendre à quelques mètres de profondeur, sachez qu’avec le masque easy breath c’est plus compliqué. La grande quantité d’air nous remonte littéralement à la surface, et nous empêche de descendre à plus d’un mètre ! N’hésitez pas à nous partager vos impressions à ce sujet, peut être sommes nous seulement de bien piètres nageuses ?
Partagez: